09/07/2019

Restaurant et soirées dansantes inclusives : les belles initiatives mulhousiennes autour du handicap

Les personnes en situation de handicap sont encore bien trop souvent « entre elles » pour leurs activités, leurs loisirs et leur vie professionnelle. A Mulhouse, deux belles initiatives inclusives ont vu récemment le jour : les voici !

Un restaurant avec « un petit truc en plus »

 

Son nom est mystérieux…qu’est-ce donc que ce « petit truc en plus » promis par ce nouveau restaurant implanté place de la Paix à Mulhouse  ?

En phase de test depuis début juin, ce restaurant pas comme les autres ouvrira au public en septembre. Sa différence, son «petit truc en plus » ? Il emploie des personnes atteintes de trisomie 21. Cette belle idée, on la doit à Aurélie Bernard, responsable restauration au Centre de réadaptation de Mulhouse. Très souvent orientées dans des emplois en milieu protégé, les personnes trisomiques peuvent parfaitement, selon elle, s’inscrire dans un autre environnement. La restauration présente l’avantage de tâches simples et régulières, adaptées à leur handicap.

Avec ce projet, il s’agit aussi de faire se rencontrer deux mondes, qui se côtoient très peu, car le restaurant accueillera bien sûr des clients. Un joli pas vers la convivialité, le partage, et l’inclusion du handicap.

 

Une soirée dansante pas comme les autres

 

Ouvrir les portes d’une discothèque à des personnes handicapées, ce n’était pas forcément gagné d’avance. Pourtant, depuis 6 ans, le club 1900 de Mulhouse accueille cinq fois par an des dizaines de personnes en situation de handicap, notamment atteintes de trisomie, pour des soirées dansantes inclusives.

Cette initiative est portée depuis le début par Francis Schaller, administrateur à l’Adapei-Papillons Blancs. Elle connaît un succès grandissant. Danser de 20h à minuit dans un lieu non dédié au handicap, partager des moments forts et s’amuser…les habitués adorent. Ces soirées représentent un pas de plus vers l’autonomie et permettent l’accès à la normalité de personnes souvent « empêchées », comme les appelle Francis Schaller.

Vous serez surement interessé par :

16/06/2020

Handicap et retour au travail post déconfinement : comment cela se passe-t-il ? 

Vous êtes travailleur handicapé et vous vous demandez comment va se passer la reprise de votre travail en ESAT ? Un mois après le déconfinement, des questions subsistent. Nous faisons le point. Une approche particulière pour la reprise du travail en ESAT  Comme toutes les entreprises, les ESAT sont tenus de reprendre leurs activités dans […]

Lire l'article complet

24/03/2020

Covid-19 : des mesures pour protéger les personnes en situation de handicap

Épidémie et confinement sont particulièrement difficiles, surtout pour les personnes en situation de handicap. Voici les mesures prises par le Gouvernement pour protéger les plus fragiles. Maintien à domicile des personnes handicapées Le virus circulant partout et très rapidement, le maintien à domicile est conseillé. Les établissements et services médico-sociaux sont toutefois appelés à organiser […]

Lire l'article complet

11/03/2020

Coronavirus Covid -19 et handicap : quelles précautions adopter ?

Second pays d’Europe le plus touché par l’épidémie à ce jour, la France est particulièrement concernée par l’ampleur du phénomène. Dans le Haut-Rhin, très concerné, des mesures ont été prises, notamment la fermeture des établissements scolaires. Qu’en est-il des personnes handicapées ? Nous faisons le point. Le handicap rend les personnes plus vulnérables On le sait, […]

Lire l'article complet

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

OK