05/02/2020

AVS et AESH : accompagner votre enfant handicapé dans sa scolarité

L’auxiliaire de vie scolaire (AVS) et l’accompagnant des élèves en situation de handicap (AESH) aident les jeunes handicapés à s’intégrer durant leur scolarité. Quelles sont leurs missions et quelles sont les démarches à suivre pour bénéficier de leur intervention ? On vous explique tout.

Une aide précieuse sur plusieurs niveaux

L’AVS est une personne chargée de l’aide humaine à la scolarisation de l’élève. Elle l’accompagne dans son quotidien au sein de son établissement, en oeuvrant pour sa socialisation et en veillant à sa sécurité.

Pour un enfant en situation de handicap, il existe deux catégories d’AVS :

  • AVS-i (AVS-individuel) : pour le suivi individuel d’un ou plusieurs élèves qui nécessitent une attention soutenue et continue.
  • AVS-m (AVS-mutualisé) : il peut être affecté simultanément auprès de plusieurs élèves si ceux-ci n’ont pas besoin d’une attention soutenue et continue.

La présence de l’AVS est complémentaire à celle de l’enseignant : il ne s’y substitue pas, et est d’ailleurs sous sa responsabilité pédagogique. Cependant, il peut intégrer les réunions d’équipe scolaire et être présent aux rencontres avec les parents.

L’AVS accompagne le jeune en situation de handicap dans son accès aux activités d’apprentissage, mais il intervient aussi dans la vie sociale, relationnelle, et pour els actes de la vie quotidienne.

Bref son rôle est essentiel pour une scolarité épanouie !

Comment faire pour que votre enfant soit accompagné par un(e) AVS ou AESH ?

Tout d’abord, il faut que le PPS (projet personnalisé de scolarisation) soit mis en œuvre. Pour cela, il s’agit de contacter via un formulaire la maison départementale des personnes handicapées (MDPH), qui élabore ensuite le PPS et le soumet à la famille pour validation. C’est ensuite la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) prend les avant que le PPS soit transmis à l’enseignant référent.

C’est donc ici que se décident notamment les accompagnements nécessaires pour l’enfant, ainsi que le recours à une aide humaine individuelle ou mutualisée (l’AVS ou l’AESH).

 

 

 

 

 

Vous serez surement interessé par :

24/03/2020

Covid-19 : des mesures pour protéger les personnes en situation de handicap

Épidémie et confinement sont particulièrement difficiles, surtout pour les personnes en situation de handicap. Voici les mesures prises par le Gouvernement pour protéger les plus fragiles. Maintien à domicile des personnes handicapées Le virus circulant partout et très rapidement, le maintien à domicile est conseillé. Les établissements et services médico-sociaux sont toutefois appelés à organiser […]

Lire l'article complet

11/03/2020

Coronavirus Covid -19 et handicap : quelles précautions adopter ?

Second pays d’Europe le plus touché par l’épidémie à ce jour, la France est particulièrement concernée par l’ampleur du phénomène. Dans le Haut-Rhin, très concerné, des mesures ont été prises, notamment la fermeture des établissements scolaires. Qu’en est-il des personnes handicapées ? Nous faisons le point. Le handicap rend les personnes plus vulnérables On le sait, […]

Lire l'article complet

14/01/2020

Fiscalité et handicap : des avantages à connaître

Les personnes en situation de handicap et leurs parents bénéficient d’un certain nombre d’avantages fiscaux. Voici la règle concernant la majoration de parts et les revenus exonérés. Nombre de parts du foyer fiscal : le handicap les augmente Vous avez droit à ½ part supplémentaire si vous êtes : Titulaire de la carte d’invalidité ou de la […]

Lire l'article complet

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

OK